RECHARGEZ VOS CONNAISSANCES SUR LES RISQUES ÉLECTRIQUES !

10/03/2022

Protection contre les risques électriques

L'électricité est invisible, mais elle est partout autour de nous. Aujourd’hui de moins en moins nombreux, les accidents professionnels liés à l’électricité sont rares, mais peuvent être très graves. Alors, que faut-il retenir pour se prémunir des risques électriques ?

QU’EST-CE QUE L’ÉLECTRISATION ET L’ÉLECTROCUTION ?

Lorsque le courant électrique passe dans le corps, il provoque des lésions plus ou moins graves. On parle alors d’électrisation. Le terme “électrocution” employé souvent à tort, n’a quant à lui pas le même sens. En effet, l’électrocution est le passage d’un courant électrique dans le corps, provoquant la mort.

LES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION

Pour réduire les risques, il faut donc porter des EPI (équipements de protection individuelle) spécialement conçus à cet usage comme, par exemple :

  • Des gants, des sur-gants et des chaussures qui isolent des passages électriques;

  • Des blouses et combinaisons existent aussi pour éviter les décharges électrostatiques;

  • Des casques et lunettes de protection face aux arcs électriques;

  • Des bouchons d’oreille en cas de fort bruit…

Bien entendu, il faut être particulièrement attentif aux signalisations, à l’utilisation de liquides près des machines…

RÉAGIR FACE AU DANGER

En cas d’équipement électrique défectueux, le salarié intérimaire ne doit en aucun cas intervenir seul ! Il doit immédiatement prévenir son responsable pour faire réparer ce dernier. Seul le personnel compétent et habilité par l’entreprise peut intervenir sur un équipement électrique détérioré.

Droit d’alerte et droit de retrait : face à un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé, tout salarié a un droit d’alerte et de retrait. Ce droit est régi par le Code du travail.

VENIR EN AIDE À UN COLLÈGUE VICTIME D’ÉLECTRISATION

Toute personne victime d’une électrisation nécessite des soins urgents et doit être prise en charge rapidement par une équipe médicale. Avant toute intervention, vous devez vous assurer de ne pas vous mettre en danger. Quelques précautions :

  • Ne pas toucher la victime à mains nues, ou avec des gants qui ne protègent pas des risques électriques, la victime est peut être encore en contact avec une source de courant.

  • En cas d’accident de haute tension, rester à distance de la victime avant que le courant n’ait été coupé par le personnel compétent et habilité par l’entreprise.

  • En cas d’accident de basse tension, couper immédiatement l’électricité.

  • Alerter un(e) responsable, une personne référente santé sécurité ou un(e) secouriste de l’entreprise.

INCENDIES ÉLECTRIQUES : LES CAUSES FRÉQUENTES

30% des incendies (domestiques et professionnels) seraient d’origine électrique, soit environ 1 incendie sur 4. Souvent causés par des installations ou des appareils électriques défectueux, il est important d’identifier ces causes afin de mieux les prévenir :

  • l’échauffement des câbles dû à une surcharge,

  • le court-circuit entraînant un arc électrique,

  • un défaut d’isolement conduisant à une circulation anormale du courant entre récepteur et masse ou entre récepteur et terre,

  • des contacts défectueux (de type connexion mal serrée ou oxydée) entraînant une résistance anormale et un échauffement,

  • la foudre,

  • une décharge électrostatique.

A lire aussi

Prévention des risques en co-activité

Actualités

17/02/2022

Travailler en collectivité demande de respecter quelques règles de sécurité. Afin...
Gestes barrière à respecter

Actualités

11/01/2022

2022 sera-t-elle l’année qui signera la fin de l’épidémie de Covid-19 ? Bien que...