Les indemnités journalières après un accident

Les indemnités journalières après un accident
Indemnités journalières accident du travail

22/05/2020

Les indemnités journalières de la Sécurité sociale et le complément du régime prévoyance auquel l'intérimaire est inscrit compensent sa perte de salaire durant son arrêt de travail. Suite à un accident du travail, il n'est en effet plus rémunéré par son agence d'interim.

Le versement des indemnités journalières et complémentaires

 

Le versement des indemnités après un accident de travail en intérim

Les indemnités journalières de la Sécurité sociale

Quand un accident du travail survient en intérim, les indemnités journalières sont calculées sur la base des salaires bruts des 12 mois précédant l’arrêt de travail. 

Pendant les 28 premiers jours, l’indemnité journalière versée par la Sécurité sociale est égale à 60% du salaire journalier brut, puis à 80% à compter du 29ème jour.

Si une maladie classique ou autre accident intervient pendant l’arrêt de travail, les frais engendrés ne sont pas pris en charge de la même manière, ils sont indépendants de l’accident du travail.

En savoir plus sur les frais de santé

En savoir plus sur l'accident de travail

Les remboursements de la prévoyance 

En cas d’arrêt de travail, si l’intérimaire cotise à Intérimaires Prévoyance, il recevra des indemnités qui permettent de toucher approximativement la même rémunération que s’il était en mission. Ce, à compter du 1er jour de l’arrêt et jusqu’à recouvrement complet, dans une limite de 3 ans. C’est à l’agence d’intérim de constituer et transmettre le dossier.

Même passé le délai du contrat de mission, l’intérimaire continue d’être indemnisé, directement par le régime Intérimaires Prévoyance.

Les frais de santé suite à un accident du travail

Après l’accident du travail, pour bénéficier de la prise en charge de ses soins sans avancer de frais, l’agence d’intérim lui remet une feuille « d’accident du travail » à présenter à toutes les consultations médicales durant son traitement.

Tous les frais ne sont pas couverts par la Sécurité sociale et peuvent être à la charge de l’intérimaire ou de sa complémentaire santé, selon ses garanties. En savoir plus sur Intérimaires Santé sur notre page dédiée.

Pour les démarches, les indemnités, des renseignements sur la CPAM (durée, délais, demande exceptionnelle, remboursements, etc.) et connaître la couverture des soins et équipements, contacter l’équipe FASTT SOS Accident du travail au 01 71 25 58 30 (numéro non surtaxé).

 

A lire aussi

prevoyance

Prestations

28/05/2019

Intérimaires Prévoyance est le régime de prévoyance des salariés intérimaires. Il...

Vidéos

02/05/2019

Pas de chance, Soraya a eu un accident de travail. Mais pas de panique ! Elle contacte...
SERVICE SOCIAL FASTT SOS ACCIDENT DU TRAVAIL

Articles

29/06/2020

Pour épauler, guider et accompagner les intérimaires victimes d’un accident de travail,...