Changer de métier


Un changement d’orientation à prévoir

Si votre état de santé ne vous permet pas de reprendre la même activité professionnelle qu’avant votre accident, les conseillers spécialisés du service FASTT SOS Accident du travail vous soutiennent dans votre projet professionnel. Ils vous informent sur les aides et les formations. Ils vous orientent pour vous permettre, autant que possible, de trouver des solutions pour que vous puissiez retrouver un emploi compatible avec les séquelles de l’accident. Ils tiennent compte de vos compétences et de vos aspirations.

Contactez le service FASTT SOS Accident du travail, sans attendre la fin de votre arrêt de travail, au 01 71 255 830.

Le bilan de compétences

Le bilan de compétences vous aide à construire votre projet. D’une durée de 24 heures maximum, vous pouvez le réaliser pendant ou après votre arrêt de travail. En le réalisant pendant votre arrêt de travail, vous gagnez du temps lorsque vous serez en mesure de reprendre une activité ou une formation. Sous conditions, ce bilan peut être pris en charge par le FAF.TT.

Si vous faites la demande de bilan pendant votre arrêt de travail, vous devez au préalable passer une visite médicale de pré-reprise. Lors de cette visite, le médecin du travail doit confirmer la nécessité d’une reconversion professionnelle. Dans ce cas, il vous remet un avis d’inaptitude prévisionnel à votre ancien métier. Vous pouvez alors réaliser le Bilan de Compétences Reconversion pendant votre arrêt de travail, aux heures d’autorisation de sortie mentionnées sur l’arrêt.

Si à la fin de votre arrêt de travail, le médecin du travail prononce une inaptitude à votre ancien métier lors de la visite médicale de retour à l’emploi, vous devez alors faire votre demande de bilan dans les 6 mois qui suivent la visite et au plus tard dans les 9 mois qui suivent la fin de votre arrêt de travail.

Demandez le dossier de demande de financement du bilan de compétences en contactant le FAF.TT (Fonds d’Assurance Formation du Travail Temporaire)

au 01 73 78 13 30
(du lundi au vendredi de 9h à 18h).

Les formations

Si la réalisation de votre projet nécessite une formation, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Les régions, les départements, Pôle Emploi financent de multiples formations. Les conseillers Pôle Emploi restent les interlocuteurs à privilégier pour vous guider parmi la multitude d’organismes de formation et de dispositifs de prise en charge du coût et de maintien d’une rémunération. Si vous avez moins de 26 ans, vous pouvez aussi vous adresser à la Mission Locale de votre secteur. Vous pouvez également consulter le site Internet de votre Conseil régional ou contacter le service de formation continue de votre région.

Le congé individuel de formation reconversion

Dans certains cas, vous avez aussi la possibilité de demander le financement d’un Congé Individuel de Formation Reconversion (CIF Reconversion). Il vous permet d’acquérir la ou les qualifications nécessaires à l’exercice du nouveau métier. C’est une étape primordiale dans votre retour à l’emploi.

La formation peut démarrer lorsque vous n’êtes plus en arrêt de travail. Attention, si vous avez réalisé un bilan de compétences, vous avez 9 mois maximum pour démarrer la formation. Ensuite il sera trop tard.

Cette formation peut être prise en charge par le FAF.TT. La durée maximale de prise en charge est de 12 mois pour les formations à temps complet et de 1 200 heures pour les formations à temps partiel. Votre rémunération est calculée sur la base du salaire horaire brut que vous perceviez lors de la mission en cours au moment de l’accident de travail.

Demandez un dossier en contactant le FAF.TT (Fonds d’Assurance Formation du Travail Temporaire)
au 01 73 78 13 30
(du lundi au vendredi de 9h à 18h).

Share This