Ma sécurité sur le lieu de travail

Vérifier le matériel qui vous est confié et signaler à l’entreprise ou à votre agence toute anomalie de fonctionnement.

Les protections collectives sont indispensables pour vous protéger sur le terrain contre les chutes, la perte d’équilibre, l’accident mécanique : garde-corps, filet de protection, balisage, les dispositifs sont multiples.

Qui doit délivrer l’autorisation de conduite interne aux conducteurs de chariots de manutention, de grues, d’engins de chantier… ? C’est l’Entreprise Utilisatrice qui doit délivrer l’autorisation de conduite interne aux intérimaires à qui sera confiée la conduite d’un équipement mobile automoteur, après avoir vérifié qu’ils ont la connaissance des lieux et des instructions à respecter.

Alerter sans tarder votre agence en cas de changement de poste de travail non prévu, en cas de difficulté avec l’entreprise, en cas de toute situation dangereuse pour votre santé et votre sécurité, en cas d’accident du travail ou de trajet dans les plus brefs délais.

Si vous détectez des risques, signalez-les à votre agence. Si vous êtes confronté à un danger grave ou imminent, utilisez votre droit de retrait : alertez votre agence pour pouvoir interrompre votre mission sans préjudice financier.

Vous avez le droit et le devoir de vous retirer d’une situation qui vous paraît dangereuse, mais attention à ce que cela ne déclenche pas un autre danger immédiat pour autrui. Prévenez immédiatement votre responsable sur votre lieu de travail qui prendra les mesures nécessaires pour rétablir de bonnes conditions de sécurité et prévenez également votre agence d’intérim. Vous pouvez également exercer votre droit d’alerte lors d’une situation jugée dangereuse pour vous-même ou vos collègues, en vous adressant directement au responsable de la sécurité ou à un membre du CHSCT de l’entreprise utilisatrice, et prévenez également votre agence d’intérim.

 Consultez le guide

Source : CPNSST (Commission Paritaire Nationale de Santé et Sécurité au Travail)

 

Share This